Bien évidement je ne divulgue pas les vidéos des performances initiés dans la sphère privé.

Vous comprendrez donc que des personnes ayant vécu le voyage rékréartif en solo, couple, famille ou cercle d’amis,

ne sont pas représentés dans les vidéos que je partage ici.

Contrairement à la performance initiée avec les adultes,

vous remarquerez que les enfants n’ont pas eu les yeux bandés.

Ils n’en ont pas besoin n’étant pas «trop» soumis (comme beaucoup d’adultes) au conditionnement mental qui par le jugement et la peur du résultat se ferment «très souvent» à l’idée même d’oser donner vie à leur créativité.


La vue est le sens que nous utilisons le plus et qui est à l’origine de 80% de nos jugements.

Pratique concernant notre survie quand on doit juger du moment opportun pour traverser une route

mais beaucoup moins quand il alimente des

croyances qui nous privent du droit de créer ou d’envisager quelconque activité.


Ecouter de la musique, goûter un plat, sentir une fleur ou encore toucher un objet, en gardant les yeux fermés, permet d’exacerber les sens que nous ne sollicitons consciemment presque jamais...

Un jour, en sortant d’une méditation, j’ai eu le fort désir de peindre les yeux bandés. Il ne m’a pas fallu longtemps pour comprendre que cette condition serait essentielle comme pilier central de la performance rékréartive.


Je reviens sur la mise en oeuvre de la performance Rékréart

que j’ai eu le plaisir d’animer bénévolement pour les enfants.


La difficulté avec les enfants est de captiver leur attention dans ce qui ressemble à

une récréation mais qui n’en est pas complètement une.

Nous sommes au coeur de la relation fondamental

entre la loi qui cadre permettant que le jeu libre soit bénéfique pour tous.

En partageant simplement ma passion avec eux, en les impliquant à oeuvrer individuellement et

consciemment dans une création commune, l’attention se crée et

donne vie à un instant de communion, d’harmonie créative.

Se sentant considéré et impliqué, chaque enfant peut s’ouvrir au partage et

ainsi nous offrir le symbole vivant que par delà nos singularités,

chacun peut poser sa pierre et oeuvrer avec calme et joie

à la création d’un édifice commun.

Rékréart a mijoté dans mon creuset plusieurs années et s’est enrichi de l’ensemble de mes expériences et

curiosités concernant la créativité et plus généralement les sciences humaines.

Ainsi, la base essentiel de cette performance artistique participative

permet dans sa mise en oeuvre un vaste champ de formes possibles.


- De une à sept personnes -

-Amis, famille, collaborateurs, équipe...tout individu ou groupe-


Chaque performance s’étudie sur mesure en coopération avec celles

et ceux qui seront intéressés de s’offrir ou d’offrir ce voyage au coeur de la créativité.


Des partenariats peuvent également être créés ponctuellement ou sur le long court avec

toutes personnes oeuvrant au coeur des relations humaines et qui

souhaiteraient intégrer dans leurs services et protocoles une virgule rékréartive.


Enfin, les demandes de particuliers, d’entreprises,

d’associations et de centres dont les moyens sont très limités, seront traités avec autant d’attention et étudiés pour

rendre ce voyage accessible au plus grand nombre.



Mise en oeuvre

Rékréart est la quintessence, la communion des résonances intérieures et extérieures qui

m’anime au plus haut point dans la création artistique et le partage vivant qu’elle permet.


Dans ma pratique quotidienne je suis essentiellement seul dans la création.

Le fruit qui en découle prend place sur un mur, un sol, un espace réel ou virtuel.

Enfin, l’oeuvre poursuit son chemin par les résonances de celles et ceux qui la contemplent.

Rékréart est la fusion de ce processus créateur/espace/spectateur.

Les trois transmutent en un seul, rendant l’ensemble indissociable.


Cette performance est née de mon désir profond de partager le voyage artistique

dans sa globalité au delà du résultat de sa destination finale.

J’ai très souvent entendu lors d’expositions ou de visites dans mon atelier, des personnes se

disant incapables de dessiner, peindre... et en avouant plus ou moins le regret...

Entendons nous bien, s’il faut le génie de Léonard de Vinci pour s’autoriser à créer,

la plupart des artistes et moi le premier devrions raccrocher les pinceaux.

Si la création artistique n’est qu’un outil pour flatter l’égo de l’artiste autant qu’il frustre le spectateur,

il devient urgent de sortir de chez soi, d’ouvrir les yeux avec attention et de prendre conscience que le monde par la  nature n’a pas besoin de l’art pour vibrer de beauté.


A mon sens, la création artistique trouve sa légitimité dans l’attention qu’elle suscite et invite à composer,

que l’on en soit à l’initiative ou le simple passant qui est interpelé par l’oeuvre.

Celui ou celle qui vibre devant une oeuvre, la crée tout autant avec son ressenti que

celui ou celle qui en a accouché...

Et ce qu’il y a de génial, en dehors des histoires et des commentaires convenus, c’est qu’une oeuvre, comme toute chose, ne provoquera jamais la même résonance pour deux personnes dans le monde.

Tous les savoirs ne nous garantissent pas d’appréhender avec le coeur ce qui se présente.

Par contre, si l’on ouvre son coeur, ressentir devient un droit et même un devoir

par delà le préjugé de nos prédispositions.

Celui qui connait le nom d’une fleur ou son origine n’est pas plus disposé à en jouir du parfum.

N’en déplaise à ceux qui brillent par leur savoir et pour qui j’ai la plus grande compassion.


L’art est donc un moyen, un outil parmi tant d’autres, permettant à

celui qui le cultive autant qu’à celui qui en savoure le fruit,

d’avoir l’occasion d’ouvrir son coeur et ainsi de se connecter à l’essentiel, vibratoire et vivant.

 

Extérieur-Exterieur-.html-Exterieur-.htmlshapeimage_2_link_0

La voie du milieu

© 2020 Mayak Nercessian - Tous droits réservés - All right reserved.

Intérieur-Interieur-.html-Interieur-.htmlshapeimage_3_link_0
contact-Contact-.html-Contact-.htmlshapeimage_4_link_0
Démarche-Demarche-.html-Demarche-.htmlshapeimage_5_link_0
Laboratoire-Laboratoire-.html-Laboratoire-.htmlshapeimage_6_link_0
OeuvresOeuvres.htmlOeuvres.htmlshapeimage_7_link_0

- Rékréart -

La vidéo du premier voyage rékréartif d’entreprise que j’ai eu la joie d’initier avec les collaborateurs de la Société Stéphanoise d’informatique Services Micro.

La vidéo du premier voyage rékréartif avec un groupe d’enfants

du centre social d’Unieux dans la Loire.

N’hésitez surtout pas à me contacter si vous souhaitez que nous discutions ensemble

des possibilités de mises en oeuvres, les plus appropriées pour vous,

afin de partager cette performance artistique.

Rékréart avec Schmidt d’Andrézieux Bouthéon.

Rékréart avec le My Thai de Saint Tropez.